La Siegessäule ou colonne de la Victoire, est un monument berlinois qui culmine à 67 mètres. Construite pour célébrer les différentes victoires pour la construction de la Prusse, cette colonne se trouve en plein coeur du Tiergarten depuis 1939. Avant cela, Siegessaule se trouvait en face du Reichstag.
 Siegessäule

Siegessäule Crédit photo : Flickr

La colonne de la Victoire est un monument de Berlin de 67 mètres de haut. Situé aujourd'hui en plein coeur de Tiergarten, l'un des plus grands parcs publics de Berlin, cette colonne est un des sites touristiques les plus connus de la capitale allemande.
Appelée Siegessäule en allemand, cette colonne triomphale a été érigée pour commémorer les campagnes prussiennes du 19e siècles.

Cette colonne d'apparat monumentale a été commandée pour commémorer la victoire de l'Allemagne contre le Danemark, en 1864, dans la guerre des Duchés.
Johann Heinrich Strack débuta la construction cette même année. Celle-ci se prolongea jusqu'en 1873. A cette date, deux autres campagnes prussiennes avaient eu lieu et avaient été remportée par l'Allemagne : contre l'Autriche en 1866 et contre la France en 1870. Le monument fut alors modifié pour tenir compte de ces victoires également. On ajouta notamment la statue dorée de la déesse Victoria au sommet.
La statue conçue par Friedrich Drake mesure 8,3 mètres de haut et pèse quelques 35 tonnes. Elle personnifie la Prusse avec son casque ailé. Les Berlinois l'appellent affectueusement Goldenelse et se réfèrent à elle en tant que femme la plus lourde de Berlin. Ayant été rajoutée après la victoire sur la France, on attribue son orientation vers l'Est comme un signe : elle regarde de façon triomphante la France !

La colonne Siegessäule est donc une allégorie de la victoire et symbolise la naissance du nouvel Empire allemand.

Elle repose un socle carré, large qui soutient une rotonde. Ce socle est agrémenté de bas relief de bronze, créés par Albert Wolf. La colonnade circulaire, elle, est ornée des mosaïques d'Anton von Werner qui retracent l'histoire de l'armée allemande avec notamment les guerres de libération.
La colonne en elle-même disposait à sa construction de 3 blocs superposés, symbolisant les 3 guerres prussiennes récemment gagnées. Hitler, en prévision d'une victoire, fit rajouter un quatrième bloc à la colonne. Cela permit de rehausser le monument de 7,5 mètres.

À l'origine, la colonne était placée sur la Platz der Republik, la place de la République (anciennement Königsplatz), devant le Reichstag, l'assemblée parlementaire allemande. Elle a été déplacée en 1938 lors de l'époque nazie sur la place de la Grande Étoile (Großer Stern) en plein coeur de Tiergarten, dans l'optique de transformer Berlin en capitale du monde. La relocalisation de ce monument l'a sans doute sauvé. En effet, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, la zone tout autour de son emplacement premier fut réduite à l'état de gravats.

Petite histoire au sein de la Grande Histoire : après la Guerre, la colonne de la Victoire se trouvait dans le secteur britannique. Les Français demandèrent aux alliés de détruire ce monument, symbole selon eux du militarisme prussien. L'objectif caché étant sans doute de se débarrasser de cet édifice qui mettait en avant la défaite de 1870. Les alliés refusèrent au motif que la colonne avait été construite bien avant la Première Guerre mondiale et n'avait donc peu de lien avec la situation actuelle.

Großer Stern, son emplacement actuel, est aujourd'hui un rond point, où cinq avenues se rejoignent. Située dans le quartier de Mitte, Siegessäule est donc le point central de la ville.

La colonne de la Victoire de Berlin est devenue célèbre à travers le monde grâce au film de Wim Wenders, les Ailes du désir, tourné en 1987. Mais elle a également inspiré d'autres architecte. On notera par exemple la statue de l'Ange de l'Indépendance de Mexico dont l'architecture reprend étrangement cette de Siegessäule.

Restauré en 1980, ce monument caractéristique de Berlin se visite. Les plus motivés peuvent monter à son sommet, après avoir gravi les quelques 285 marches de l'escalier en colimaçon qui se trouve dans la colonne. Un observatoire situé à 50 mètres du sol permet de contempler les alentours. Du Reichstag, à la Porte de Brandebourg en passant par la Fernsehturm ou encore tout Tiergarten, une vue panoramique Berlin s'étend devant les yeux des visiteurs. L'entrée est payante mais le prix est peu élevé.

Tarifs Colonne de la Victoire

3€ par adulte

2,50€ pour les enfants

Acces Colonne de la Victoire

La ligne U9 du métro s'arrête à la station Hansaplatz.

Pour se rendre au pied de la colonne de la Victoire, il faudra emprunter les passages piétons sous terrains sous la route principale.

Horaires Colonne de la Victoire

La colonne de la Victoire est ouverte tous les jours de 9 heures 30 à 18 heures 30 (jusqu'à 19 heures le samedi et dimanche).

De novembre à mars, les horaires sont réduits à 10 heures et 17 heures (17 heures 30, le samedi et dimanche).

Attention, espace au sommet de la colonne étant restreint, il est préférable d'éviter les heures d'affluence.

Carte Colonne de la Victoire

Adresse : Siegessaeule, Grosser Stern - Berlin

Vidéos Colonne de la Victoire

Photos Colonne de la Victoire

https://www.flickr.com/photos/danielkrieg/6273631784
https://www.flickr.com/photos/rob-sinclair/4159907804
https://www.flickr.com/photos/umdrums/2705311974
https://www.flickr.com/photos/twicepix/863989558
https://www.flickr.com/photos/feldhaus/1154195970
https://www.flickr.com/photos/jpbailey/2695361028
https://www.flickr.com/photos/9021833@N06/15388377656
https://www.flickr.com/photos/9021833@N06/15224664549